Soyez attentifs aux goûts des plus petits même en matière de mode

« Maman, je ne veux pas porter ce t-shirt parce que je le déteste ! » Lorsqu’on est parent, on doit toujours se préparer à une telle situation, notamment le matin avant l’école. Quand les enfants expriment leurs gouts, ils ont souvent tendance à hurler et n’en faire qu’à leur tête. Mais ne vous inquiétez pas ! C’est tout à fait normal. C’est à vous de faire le nécessaire pour faire plaisir à votre loulou en étant attentif à ses gouts, même en matière de mode.

Quand bébé devient grand !

Bien sûr, quand votre enfant est encore très jeune, vous pouvez l’habiller à votre façon étant donné qu’il est votre fierté. Vous pouvez alterner différents styles vestimentaires, mais aussi de faire des shoppings sans avoir à demander son avis. Puis, de toute façon, il va juste s’ennuyer dans une boutique où il n’y a pas de jouet. Pendant cette période, vous n’avez pas encore de difficulté à habiller votre enfant. Mais au fur et à mesure que son autonomie se développe, c’est là que les choses se corsent. Il commence enfin à avoir des gouts vestimentaires et souhaite avoir plus de liberté. Du coup, il n’attend plus votre aval pour mettre tel ou tel vêtement et d’associer tel ou tel style à sa façon. Donc, face à ce genre de situation, vous n’avez pas d’autres options que respecter les gouts de votre loulou, notamment en matière de mode. Si vous lui avez acheté un jean par exemple et qu’il ne l’aime pas, ne lui forcez à le mettre au risque de compliquer davantage la situation. Ce que vous devez faire, c’est d’être toujours à ses côtés à le conseiller et surtout à l’aider à faire le bon choix vestimentairement parlant. Si besoin, n’hésitez pas à l’emmener avec vous pour faire du shopping en prenant en considération ses gouts. Laissez-le s’habiller comme un enfant en lui proposant des habits qui s’adaptent parfaitement à ses préférences. Si jamais il a associé des vêtements qui risqueraient de le ridiculiser devant ses camarades, ne le juge pas, car ce n’est qu’un enfant. Il convient juste de lui expliquer les aléas de la mode, notamment ce qu’il faut porter et ce qu’il ne faut pas porter.

Quelques limites s’imposent !

Voilà, vous avez déjà respecté les gouts vestimentaires de votre bout de chou en l’aidant à choisir les bons vêtements le matin avant d’aller à l’école. C’est déjà bien ! Cependant, ne lui offrez pas une totale liberté, car il risque juste d’en profiter pour devenir le genre d’enfant capricieux. Dans la vie, il faut toujours instaurer certaines limites. Ce n’est pas parce qu’il insiste d’avoir telle ou telle marque de vêtement que vous devez toujours accepter. Essayez de lui expliquer tout doucement qu’on ne peut pas tout acheter, et ce même si vous avez le budget nécessaire pour le faire. Vous avez déjà porté votre attention à ses gouts vestimentaires, c’est à lui de vous respecter maintenant. Si votre enfant souhaite porter son t-shirt préféré alors qu’il fait froid dehors, vous avez tout à fait le droit de vous y opposer.

Devenir la conseillère de votre enfant, pourquoi pas ?

D’abord, vous devez éviter dès le début de transformer votre enfant en un accro à la mode. Mais cela ne veut pas dire que devez lui faire porter des vieux vêtements déjà démodés. Ce que vous devez faire, c’est devenir une sorte de conseillère, c’est-à-dire d’être toujours là le matin à conseiller votre bout de chou à choisir ce qui est beau et ce qui lui va à ravir. Bien sûr, vous pouvez aussi lui apprendre à bien marier les couleurs en choisissant les accessoires qui vont avec. Et une fois arrivé à l’école, n’hésitez pas à dire à son éducatrice que c’est lui qui a choisi ses vêtements. Essayez aussi de lui expliquer pourquoi il faut mettre ça quand il fait froid, ou quand il faut chaud, ou quand il pleut, et ainsi de suite.